De micro-entreprise à société : maîtriser son développement

7 Mai 21

Si la micro-entreprise est souvent la structure de départ de tout projet entrepreneurial, il est important de bien séquencer son développement lorsque l’on affiche des ambitions importantes.
Dans le monde des startups ( qui sont toujours au départ des micro-entreprises !) et des levées de fonds, force est de constater que l’usage est le plus souvent de mobiliser des moyens importants pour prendre rapidement des parts de marché, quitte à faire des pertes et supporter une structure de coûts importante.
My weekend for you est allée à contre-courant de cette tendance, et s’en félicite aujourd’hui.

Le pari des gros moyens : la tendance dominante

Face à un investisseur, annoncer un développement rapide de son activité grâce à des moyens importants est toujours plus vendeur.
Ce scénario se réalise parfois, mais pas toujours.
De nombreuses startups supportent des années durant des coûts de structure trop importants par rapport à leur business réel. On le voit notamment au niveau des équipes marketing/communication.
Les jeunes pousses recrutent souvent dans l’urgence des spécialistes dans chaque métier ( SEO, SEA, médias, réseaux sociaux …) alors que l’activité et la taille du business ne justifient pas encore des équipes aussi importantes.
Même chose pour l’informatique, où elles intègrent des spécialistes qui auront vite fait de s’ennuyer une fois la V1 ou la V2 mises en place.

logo my weekend for you 1024x748 01

L’auto-développement : un choix à contre-courant.

Dans un tel contexte, faire le pari d’un modèle frugal et d’un développement par étape est moins habituel.
Ce modèle, qui est celui retenu par My weekend for you, repose sur les principes suivants :

 

1) Disposer de toutes les compétences stratégiques au sein de l’équipe des fondateurs

L’objectif de Benoit Fahy lorsqu’il a lancé le projet était de réunir autour de lui des associés disposant de l’expérience et de l’expertise indispensables au lancement et au développement de My weekend for you. Seules les compétences non stratégiques devaient pouvoir être externalisées.

Pour le déploiement d’un tel projet, il fallait donc s’assurer des compétences suivantes :

– Conduite de projet
– Prévision et analyse financière
– Compréhension des éléments juridiques et fiscaux
– Pilotage de projet numérique
– Développement web
– Maîtrise de sujets annexes tels que gestion des réseaux, sécurité informatique, RGPD, gestion des envois de mail…
– Communication multi- canal : médias, réseaux sociaux, content marketing, SEO…

Ces compétences ont été rassemblées au sein de l’équipe des 4 associés fondateurs, en portant le choix sur des personnes ayant un niveau d’expérience important et très varié plutôt que des spécialistes très pointus dans un domaine précis.

Bien entendu, en capitalisant sur les ressources apportées par les associés, l’entreprise limite ses besoins en recrutement et donc ses coûts opérationnels en phase de lancement.

 

2) Identifier des moyens de développement à faible coût

Lorsqu’on a de l’argent, on le dépense. Lorsqu’on n’a pas d’argent, on cherche à obtenir des résultats différemment.

C’est ce constat qui a conduit My weekend for you à trouver des solutions pour se développer à moindre coût, et notamment :

– Les réseaux sociaux. Facebook est un canal d’acquisition important. C’est sur Facebook que les clients cible de My weekend for you ou de KoalaME se rencontrent et échangent autour de leurs passions et de leurs activités. My weekend for you a rapidement su se positionner auprès de ces communautés pour se développer. La page facebook compte plus de 20.000 followers sur une communauté de membres de 35.000 personnes. Elle permet de toucher environ 30.000 personnes par mois à raison de 4 posts par semaine.

– Les médias ont aussi constitué un canal d’acquisition important et gratuit. Des efforts importants ont été faits à leur destination en phase de lancement. L’originalité du projet et son intérêt pour les médias ont permis à My weekend for you de bénéficier de plus d’une centaine de parutions, et en particulier de passages TV dans Tout Compte Fait, Télématin, Ushuaia ou encore Capital . Cette dernière émission ( les Bons plans de l’été) , connue pour son fort impact sur le web , a généré plus de 50.000 visiteurs uniques et 9.000 inscriptions en 3 jour s.

– Les partenariats avec des entités à forte notoriété disposant de communautés importantes et de nature à rassurer nos utilisateurs. Des partenariats ont ainsi été noués avec Evadict ( marque trail de Decathlon) ; Accueil Villes de France, des Fédérations Sportives comme la FF Vélo ou la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural ; ou encore Bénégo, une plateforme de bénévoles sportifs.

L’auto-développement à l’épreuve de la crise

Une telle politique permet de faire face aux aléas du marché et de la bonne réalisation du business plan. L’équipe dirigeante est nettement moins sous pression et les investisseurs ( My weekend for you a levé un peu moins de 200 KE) sont rassurés par le niveau de trésorerie de la société.

Dans le contexte de crise sans précédent qui touche notre secteur d’activité, le choix d’un modèle basé sur l’auto-développement va se révéler sans doute comme un atout inattendu. La mise à l’arrêt du secteur du tourisme va condamner inexorablement des centaines voire des milliers d’acteurs en panne de trésorerie. A l’étranger, dans les pays où la protection sociale est limitée ou inexistante, les travailleurs du tourisme se sont tournés vers d’autres activités : le redémarrage sera difficile.

My weekend for you fera ainsi partie des acteurs qui sortiront vivants de cette crise, dans un contexte devenu plus favorable à son offre. En effet, les voyageurs sont de plus en plus sensibles aux valeurs portées par la startup : tourisme durable, tourisme de proximité, rencontre avec l’habitant, convivialité et partage.

 

Au final, avec son mode de développement, on en revient un peu au modèle d’entrepreneuriat « à la papa ». Mais force est de constater qu’en période de retournement voire de crise, ce choix peut payer.

60 outils pour votre micro-entreprise

60 outils pour votre micro-entreprise

Découvrez dès maintenant notre e-book sur les 60 meilleurs outils pour votre micro-entreprise !

Félicitations ! Un cadeau est arrivé dans votre boite mail !