Étudiant en micro-entreprise : une opportunité à saisir !

Sep 4, 2020La micro-entreprise et l'état

Rien ne vous interdit de créer une micro-entreprise en statut étudiant. Cependant, ce cumul est soumis à certaines conditions qui varient selon si l’individu concerné est majeur ou non.

Étudiant en micro-entreprise (individu majeur)

Dans cette situation le cumul des deux statuts est parfaitement possible et envisageable. Cependant, l’individu en question veut exercer une activité professionnelle particulière (livreur, professeur de piano, webdesigner…), il devra suivre les formations nécessaires et respecter les conditions d’accès spécifiques à l’activité souhaitée.

Étudiant en micro-entreprise (individu mineur non-émancipé)

Les choix d’activité professionnelle d’un mineur non-émancipé sont limités. Il ne pourra qu’exercer :
des professions libérales non réglementées (réalisation de logos, création d’une appli mobile, etc.) ;
et des activités spécifiques relevant de l’artisanat (réparation d’objets électroménagers, bricolage, etc.).
Toutefois, la loi se montre stricte concernant les activités commerciales et interdit catégoriquement aux mineurs d’exercer ce type d’activité en leur nom propre en statut de micro-entrepreneur.

Mineur émancipé et étudiant micro-entrepreneur

Un mineur émancipé est libre d’exercer n’importe quelle activité libérale ou artisanale, réglementée dès lors qu’il rempli les conditions d’accès.
De plus, et contrairement au mineur non-émancipé, un mineur émancipé peut parfaitement exercer une activité commerciale, s’il respecte certaines conditions. Il devra obtenir préalablement une autorisation d’exercer une activité commerciale en micro-entreprise délivrée par le juge des tutelles lors de son émancipation ou par le président du tribunal de grande instance (si demande effectuée avant émancipation).

Devenir micro-entrepreneur en statut étudiant : quels sont les avantages ?

Être micro-entrepreneur en statut étudiant présente trois avantages indiscutables :

–  générer un revenu suffisant pour financer ses études
–  construire un CV fourni et développer son propre réseau professionnel.
–  gagner en compétences et en expérience.

0 commentaires

Laisser un commentaire