Compte bancaire dédié à la micro-entreprise

Juil 8, 2020La micro-entreprise et l'état

Depuis la a loi de 2015 transformant le statut d’Auto-entrepreneur en celui de Micro-entrepreneur, cette dernière incite tous les entrepreneurs à avoir un compte bancaire dédié à son activité.
En effet bien qu’il ne soit pas indispensable, il est grandement recommandé d’avoir un compte bancaire dédié à l’activité de sa micro-entreprise lors de son démarrage. Nous vous présenterons dans cet articles les avantages et les inconvénients de cette disposition.

Pourquoi un compte bancaire dédié ?

Posséder un compte bancaire dédié à sa micro-entreprise permet de justifier de toutes les transactions financières liées à votre activité professionnelle et d’effectuer un cloisonnement entre le compte bancaire privé, et le compte bancaire de votre micro-entreprise. Vos dépenses personnelles ne seront pas mêlées au chiffre d’affaires de votre micro-entreprise, et inversement. Toutefois, la loi PACTE de 2019 offre la possibilité aux micro-entrepreneurs qui font un chiffre d’affaires annuel inférieur à 5 000 € de ne pas ouvrir de compte bancaire dédié à leur activité.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un compte bancaire dédié à votre micro-entreprise

Dédier un compte à l’encaissement des sommes perçues, à l’achat de matériel destiné à votre micro-entreprise ou au paiement de vos cotisations sociales vous permet de clarifier les choses vis-à-vis de votre compte bancaire personnel.
En cas de contrôle de l’administration fiscale, vous pourrez aisément justifier des achats et encaissements effectués. Vous aurez aussi plus de facilité à retrouver une transaction qu’au milieu des opérations que vous aurez effectué avec votre compte personnel.

Seul inconvénient : un coût supplémentaire pour l’ouverture du compte en question.
Plus concrètement cette disposition datant de 2015 incite les entrepreneurs à ouvrir un compte bancaire dédié sur lequel les mouvements d’argent entrant (remises de chèques, virements, versements en liquide sur le compte) et sortant (achats de fournitures, achats de matériel, paiements des cotisations sociales…) seront uniquement ceux de leur micro-entreprise.
Ce compte doit bien évidemment être séparé du compte personnel du micro-entrepreneur. Cependant, il n’y a pas d’obligation à le domicilier dans une autre banque, et les banques en ligne, souvent moins chères, peuvent être une bonne alternative.

Un compte bancaire dédié n’est pas un compte professionnel

En effet, au sens bancaire du terme, un compte professionnel est un compte spécifique qui coûte généralement cher en frais de fonctionnement.
Contrairement à ce que peuvent vous dire certaines banques, un compte bancaire professionnel n’est qu’une appellation commerciale qui implique souvent des options qui ne servent pas ou peu aux micro-entrepreneurs et augmentent ainsi le coût d’utilisation.

Vous n’avez aucune obligation concernant le type de compte que vous allez ouvrir pour votre micro-entreprise alors n’hésitez pas à vous rendre dans plusieurs banques pour faire un comparatif des offres proposées. Demandez ensuite l’ouverture du compte bancaire au nom de votre micro-entreprise et privilégiez les structures qui répondent à vos besoins (moyens de paiement, consultation par internet, découvert autorisé, possibilités de crédit …).
Conseil de Koaladomiciliez votre compte personnel dans la même banque que votre compte professionnel. L’arrivée de deux comptes, même si les sommes y circulant sont faibles, ravira votre nouveau banquier !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 outils pour votre micro-entreprise

60 outils pour votre micro-entreprise

Découvrez dès maintenant notre e-book sur les 60 meilleurs outils pour votre micro-entreprise !

Félicitations ! Un cadeau est arrivé dans votre boite mail !