Actualités et Tendances 2018 pour la création de micro-entreprises (ex Auto-entrepreneurs)

Jan 25, 2018

Après une augmentation globale positive pour l’année 2017, retrouvez les tendances de création de micro-entreprises (ex Auto-entrepreneurs) pour cette année 2018 sur notre blog/actualités KoalaME.

L’année 2018 sera-t-elle un bon cru pour la création d’entreprises ?

Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee le 16 janvier 2018, les créations de sociétés ont augmenté de 6,7% en 2017 en France. Une bonne année donc, marquée par le développement des activités de soutien aux entreprises. En effet, les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à proposer de tels services à des professionnels. Et pour exercer leur profession, ils n’hésitent pas à se tourner vers l’auto/micro-entreprise qui peut se créer assez facilement et rapidement. D’ailleurs, pour 2018, l’Insee prévoit également une hausse du nombre d’immatriculations de micro entrepreneurs. Si cela s’avère fondé, ce serait une excellente nouvelle, tant pour l’économie française que pour ce régime !

2017 : un engouement fort pour l’entrepreneuriat et la micro-entreprise (ex Auto-entrepreneurs)
En 2015, le statut de l’auto-entrepreneur disparait au profit de celui du micro-entrepreneur. Le changement majeur, outre le nom, est que depuis 2015, les micro-entrepreneurs sont obligés de s’inscrire au Répertoire des Métiers ou au Registre du commerce et des sociétés selon leur activité. Ce changement (obligation d’immatriculation) impose notamment aux artisans de suivre le Stage de Préparation à l’Installation de la chambre des métiers et augmente de coût de la création d’une micro-entreprise.

Cette modification entraine aussi la fin de l’exonération de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) qui a remplacé la taxe professionnelle. Pour en savoir plus sur la CFE, consulter notre article ici.

Quelles sont les prévisions pour 2018 ?

Suite à la publication des chiffres pour 2017, une question se pose : 2018 sera-t-elle une aussi bonne année pour la création de micro entreprises (ex Auto-entrepreneurs) ? La réforme entrée en vigueur au 1er janvier ne risque-t-elle pas de nuire à ce régime ? Pour l’instant, il est bien trop tôt pour se prononcer. Cependant, si l’on se base sur les prévisions pour 2018, il semblerait que ses effets soient limités puisque plus de 280 000 immatriculations en auto/micro-entrepreneur sont envisagées. Mais il s’agit d’une prévision optimiste car selon plusieurs experts, la réforme de ce statut – qui prévoit le doublement du plafond du chiffre d’affaires et la suppression progressive du RSI – pourrait être un frein. Néanmoins, ce régime restera intéressant pour les travailleurs indépendants d’autant que les cotisations sociales et contributions vont baisser suite à la modification de la CSG. De plus, si vous décidez de lancer votre activité, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement dans la gestion de votre comptabilité, de vos déclarations et de vos démarches administratives grâce à notre logiciel ! Alors si vous êtes intéressé, contactez-nous pour en savoir plus et découvrir notre outil !

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *